Agglomération

AggloCommunauté d’agglomération du Gard rhodanien

 

Née avec la réforme des collectivités territoriales, la communauté d’agglomération du Gard rhodanien du nord rassemble l’ensemble des communes du nord-est du Gard.
Elle est née le 1er janvier 2013 par une fusion-transformation de 5 communautés de communes et l’intégration de 3 autres communes.

Histoire

Présente dans la proposition de schéma départemental de coopération intercommunale du Gard du préfet Hugues Bousiges, modifiée par la commission départementale de coopération intercommunale du département, la communauté d’agglomération du Gard rhodanien du nord est finalement actée dans le SDCI le 23 décembre 2011 et instaurée par arrêté préfectoral le 16 juillet 2012 avec date de validité au 1er janvier 2013.
Elle regroupe 5 communautés de communes (Rhône Cèze Languedoc, Garrigues actives, Cèze Sud, Val de Tave et Valcèzard) et 3 autres communes : Issirac (issu de la Communauté de communes Grands sites des Gorges de l’Ardèche), Lirac (issu de la Communauté de communes de la Côte du Rhône Gardoise) et Tavel (précédemment sans intercommunalité).
Elle comporte ainsi un total de 42 communes.

 

Président(e) Jean-Christian Rey
Adresse Route d’Avignon
Code postal 30200
Ville Bagnols-sur-Cèze
Téléphone 04 66 79 01 02
Fax 04 66 79 33 50
Site Internet www.gardrhodanien.com
Date de création 01/01/2013

Située au Nord-Est du département du Gard, cette nouvelle Communauté d’agglomération de 611 km2, regroupe 42 communes pour 68 232 habitants.
La ville-centre est Bagnols-Sur-Cèze, 3ème ville du Gard (18 538 habitants).
Son territoire représente l’un des plus grands pôles économiques de la région Languedoc Roussillon, du fait notamment de la présence d’une filière nucléaire, de nombreuses activités industrielles, et aussi d’une filière agricole essentiellement viticole de haute qualité.
Un patrimoine naturel et culturel est également fortement présent sur l’ensemble du périmètre de la Communauté d’agglomération.
C’est aussi la troisième Communauté d’agglomération du Gard derrière celles de Nîmes et d’Alès.

Communes membres (42)